miércoles, 28 de septiembre de 2016


                           http://www.laradiodugout.fr/wp-content/uploads/2016/06/Fete-de-la-gastronomie-affiche.jpg


     Ce weekend dernier la France a  fêté la gastronomie! Du 23 au 25 septembre s'est déroulé la sixième édition de la Fête de la gastronomie. Depuis 2011 cet événement a lieu toujours le quatrième weekend de septembre, partout en France et dans le monde. C'est l'occasion pour découvrir au grand public la grande cuisine française.

     La gastronomie française inscrite par l'UNESCO au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité fait partie de l'identité culturelle du pays. Elle est renommée dans le monde entier pour sa qualité et sa diversité.

     Dans toutes les régions de France, il existe de nombreuses spécialités. Chaque région française offre de bons plats traditionnelles et accessibles. Découvrez-les grâce à cette infographie présentant un Tour de France gastronomique en huit étapes. Pour reprendre le parcours de la célèbre course cycliste du Tour de France, Air Transat, créatrice de l'infographie, nous fait débuter à l'ouest de la France, passer par le sud avant de remonter vers le nord-est et terminer la course à Paris.

     La thématique choisie pour l'édition de cette année met en avant le terroir et le patrimoine culinaire des Français. Alors, de nombreux chefs venant de toute la France proposent des recettes avec des plats créés spécialement pour la Fête de la Gastronomie. Découvrez-les!
Source: http://elcondefr.blogspot.com.es/







Resultado de imagen de fete de la gastronomie

 Source:http://bernardfischer.fr/2012/09/20120918anne-sophie-pic-invitee-dhonneur-a-obernai-lors-de-la-fete-de-la-gastronomie/
 
 
 Fête de la Gastronomie - 23, 24, 25 septembre 2016

jueves, 22 de septiembre de 2016

   

UNE RENTRÉE SCOLAIRE    SOUS HAUTE SÉCURITÉ

Source: http://elcondefr.blogspot.com.es/


Source: http://elcondefr.blogspot.com.es/

 Avec la menace terroriste, des nouvelles mesures ont été prises dans les établissements scolaires pour cette rentrée 2016. À Nice, Saint-Brieuc, Arras ou Rouen, le retour à l'école s'est fait sous haute sécurité. Dans certaines écoles maternelles, les parents n'ont pas pu accompagner leurs enfants à l'intérieur des salles de classe. Ils sont priés de rester à la grille, plan Vigipirate oblige.

Surveillance particulière à Nice

   Ce jeudi matin, quelque 12 millions d'élèves ont repris le chemin de l'école. À Nice, cette rentrée était particulièrement surveillée. Des policiers municipaux ont été mobilisés à proximité des établissements. Armés, ils sont particulièrement attentifs aux colis et comportements suspects. 2 400 gendarmes et policiers, et 3 000 réservistes de la gendarmerie ont été appelés pour encadrer la rentrée.


     En France la rentrée scolaire 2016 est marquée par la nouveauté et par un renforcement de la sécurité dans et aux abords des établissements scolaires.

     En raison des menaces terroristes qui pèsent sur la France, le Ministère de l'Éducation nationale a édité des guides pour rappeler les principales mesures de sécurité à prendre dans les établissements scolaires.
    
      Les nouvelles mesures de sécurité concernent aux différents acteurs de la communauté éducative: chefs d'établissement, enseignants, élèves et parents. Cette année scolaire les enfants vont apprendre à réagir face à une intrusion dans leur établissement mais les parents aussi vont devoir modifier leurs habitudes. 
Source: http://elcondefr.blogspot.com.es/

    Source:  Francetv Info Mis à jour le , publié le

miércoles, 21 de septiembre de 2016

Les adolescents européens consomment moins de tabac et d’alcool

                                Resultado de imagen de le consomme d'alcool et tabac de jeune européens
Source de l'image:  http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/14647-Tabac-et-alcool-les-jeunes-europeens-y-goutent-plus-tard

      L’enquête, menée sous l’égide du bureau Europe de l’Organisation mondiale de la santé et publiée ce mardi, analyse l’évolution des comportements à risque des jeunes de l’Union Européenne.

      Des chiffres encourageants mais pas encore satisfaisants. La part des jeunes Européens ayant fumé ou ayant été ivres avant l’âge de 14 ans a sensiblement diminué grâce aux campagnes de prévention menées ces dernières années, indique une étude menée dans 42 pays et publiée mardi à Copenhague. Des données qui confirment les résultats d’une enquête menée parl’Observatoire français des drogues et de la toximanie(OFDT), publiée au mois de janvier dernier. En effet, selon cette étude, la consommation d’alcool est en recul chez les 10-15 ans, et le tabagisme en légère baisse. Réalisée tous les 4 ans sous l’égide du bureau Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’enquête internationale HBSC (Health behaviour in school-aged children) permet de décrire l’ensemble des comportements de santé des élèves de 11, 13 et 15 ans.

Une consommation de tabac et d’alcool plus tardive

Alors que pour la période 2009-2010, près d’un quart (24%) des jeunes Européens interrogés rapportaient avoir fumé leur première cigarette avant l’âge de 14 ans, ils n’étaient plus que 17% lors de la dernière étude menée en 2013/2014. La baisse était plus forte chez les jeunes filles (de 22% à 13%) que chez les garçons (de 26% à 22%). Toutefois, si le tabagisme est en diminution chez les jeunes, la consommation de cannabis, elle, stagne, comme l’établi l’enquête de l’OFDT. En effet, près d’un élève de 4e sur dix (11%) et un quart de élèves de 3e (24%) déclarent avoir déjà fumé du cannabis au moins une fois. Des chiffres similaires à ceux révélés par l’enquête de l’OFDT menée au cours de l’année 2013.
    La consommation d’alcool a également baissé dans ce groupe d’âge au cours de la même période, avec 10% des garçons affirmant avoir été ivres pour la première fois avant l’âge de 14 ans en 2013/2014 contre 16% lors de l’enquête précédente (les jeunes filles étaient pour leur part 7% contre 12% quatre ans auparavant). L’ivresse est plus courante chez les garçons dans la très grande majorité des pays européens, même si certains comme le Royaume-Uni se distinguent avec des taux plus importants chez certaines filles (celles âgées de 15 ans en Angleterre et celles de 13 ans en Ecosse).
    Parmi les autres résultats, l’étude relève que les facteurs socio-économiques jouent un rôle limité dans la consommation d’alcool ou de tabac, contrairement à ce qui se passe avec les bonnes habitudes alimentaires ou le bien-être mental, plus directement corrélés aux niveaux de revenus des familles.

Les filles plus enclines au spleen que les garçons

    Des divergences existent également entre adolescents et adolescentes de 15 ans: malgré des comportements plus sains (une consommation plus importante de fruits et de légumes et moins de petits déjeuners sautés), les filles se sentent globalement moins bien dans leur peau que les garçons, une sur deux déclarant même souffrir de plusieurs maux plus d’une fois par semaine. En effet, selon une enquête menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale et publiée au mois de mars 2015, la dépression touche 16,8% des filles contre 7% des garçons.
    Les adolescents sont en revanche plus nombreux à être physiquement actifs, mais également à avoir des comportements à risques. Ils souffrent aussi plus fréquemment de harcèlement: au collège, un jeune sur dix déclare en avoir fait l’expérience et au lycée, 3,4%. Un phénomène diminuant avec l’âge, avec des taux très variables pouvant aller de 3 à 20% selon les pays.
   «Les comportements en matière de santé, tout comme les habitudes sociales acquises au cours de la deuxième décennie de la vie, ont un effet durable qui se prolonge dans la période adulte et affecte toute une vie», relève le Dr Zsuzsanna Jakab, la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe. Elle estime qu’en raison de la multiplicité des comportements, il convient de ne plus traiter les adolescents comme un «groupe homogène» mais de prévoir «toute une palette d’interventions reflétant cette diversité».
Source: http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/les-adolescents-europeens-consomment-moins-de-tabac-et-d-alcool-19579/

MAIS
 Sur une quarantaine de pays étudiés par l'OCDE, les Français figurent à la 9e place au classement des plus gros fumeurs et ils sont au 7e rang des plus grands consommateurs d'alcool. 
   Le constat est sans appel : les Français fument trop et boivent trop. Du moins, boivent-ils et fument-ils en moyenne plus que les habitants des autres pays développés, selon l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) qui recommande d'œuvrer davantage en faveur de la prévention.

 4% des Français fument quotidiennement, contre 20% dans l'OCDE
    Dans le détail, d'après son "Panorama de la santé" publié ce mercredi, près d'un quart de la population française (24%) déclarait en 2013 fumer quotidiennement, contre 20% pour la moyenne de l'OCDE et à peine plus de 10% en Suède, au Brésil ou en Islande (11%).
Sur une quarantaine de pays étudiés, les Français figurent ainsi à la neuvième place au classement des plus gros fumeurs. Si le taux de consommateurs quotidiens a reculé depuis 2000 -- il s'élevait alors à 27% --, c'est dans des proportions plus modestes que la moyenne des autres pays étudiés.

Suivre l'exemple des pays scandinaves pour réduire la consommation

    L'OCDE souligne que la consommation a chuté par endroits, en particulier en Suède, en Islande et en Norvège, et en conclut que "la France doit s'inspirer des mesures prises par ces pays pour réduire davantage la consommation de tabac".


 Source: http://www.latribune.fr/economie/france/les-francais-boivent-et-fument-plus-que-les-autres-519490.html

viernes, 16 de septiembre de 2016

JOURNÉE DU PATRIMOINE        EN FRANCE 2016
LA BANQUE DE FRANCE
                     Resultado de imagen de journée du patrimoine en france
Source de l'image: http://www.sortiraparis.com/arts-culture/balades/articles/65131-journees-du-patrimoine-2016-au-musee-de-la-marine

Les journées du patrimoine s'ouvrent cette année dans un climat particulier. "C'est forcément un peu particulier, suite aux récents attentats qui ont frappé la France. Certains sites pour des raisons de sécurité ont décidé de ne pas ouvrir durant ce week-end des journées du patrimoine. C'est le cas du ministère du Travail ou de l'hôtel de la préfecture du Nord", explique Anthony Jolly, en direct depuis les archives nationales à Paris. Plus de 17 000 sites restent à découvrir à travers la France et certains exceptionnels comme la Banque de France. 

Majestueusement décoré


Au milieu du ballet des convoyeurs de fonds, une livraison un peu spéciale. Un coffre-fort ancien vient d'être restauré, mais pour regagner sa place, il y a de nombreux contrôles de sécurité à passer. Des précautions nécessaires, car cette forteresse est le siège de la Banque de France. Son histoire remonte à l'époque de Louis XIV, quand il s'agissait d'un hôtel particulier où vivaient de célèbres Parisiens, qui l'ont majestueusement décoré. Avec la création de la Banque de France, en 1800, ce salon est devenu un endroit stratégique où se décidaient les politiques monétaires. 
Source: Francetv Info Mis à jour le , publié le 


Journées du patrimoine : dans les secrets de la banque de France

            Resultado de imagen de la banque de france
Source de l'image: http://www.20minutes.fr/economie/1743871-20151204-croissance-pourquoi-banque-france-revu-previsions-baisse

                Resultado de imagen de la banque de france
Source de l'image: http://www.centraleloisirs.fr/centrale-loisirs-recoit-la-cotation-e3-par-la-banque-de-france/


miércoles, 14 de septiembre de 2016

Un Français sur quatre peine à finir le                      mois
Le Parisien: Une étude montre que les Français auraient besoin de 464 € de plus en moyenne par mois pour «vivre confortablement».

Source de l'image:  http://www.msn.com/fr-fr/finance/finances-personnelles/economie-budget-un-fran%C3%A7ais-sur-quatre-peine-%C3%A0-finir-le-mois/ar-AAiPG1L?fullscreen=true#image=1
© LP/Olivier Corsan Une étude montre que les Français auraient besoin de 464 € de plus en moyenne par mois pour «vivre confortablement».

Des chiffres inquiétants.
Un Français sur cinq est à découvert chaque mois, 46% y ont recours au moins une fois par an et un quart ne parvient pas à boucler ses fins de mois, selon un baromètre annuel Cofidis/CSA dévoilé par «le Figaro» et RTL. 
De plus en plus de personnes vivent ainsi avec un découvert. La moitié (49%) des personnes concernées utilisent le découvert pour payer les dépenses incompressibles. Son montant moyen est de 360€.

Une vie meilleure avec 464 € en plus

Par ailleurs, un quart des Français considère «glisser vers la pauvreté». Pour s'en sortir, 20 % d'entre eux utilisent leur épargne. 
Afin de «vivre confortablement», les Français estiment, en moyenne, qu'il leur faudrait 464 € de plus chaque mois. Cette somme leur permettrait d'avoir, dans l'ordre, plus de loisirs, un meilleur logement, d'autres vêtements et une meilleure alimentation.
464 euros, c'est ce qui manque aux Français pour finir le mois https://t.co/roI754twyv
Source de l'image:  http://www.scoopnest.com/fr/user/le_Parisien/775631385990205441

martes, 13 de septiembre de 2016

 La maison idéale des Français

La maison idéale des Français doit avant tout être spacieuse et lumineuse

                                               Faire construire sa maison avec les marques du Groupe GEOXIA
Source de l'image: http://www.ladepeche.fr/diaporama/a-chacun-son-style/plain-pied-4-pentes-sud.html
     Les Français ne rêvent pas de technologies futuristes lorsqu'ils imaginent leur maison idéale. Ils privilégient au contraire un lieu paisible. Un Français sur trois aimerait que sa maison soit spacieuse et lumineuse en priorité, d'après un sondage mené par Yougov pour PAP Événements.

     Réalisé dans le cadre du Salon Faire construire sa maison, qui se tiendra à Paris Porte de Versailles du 9 au 11 septembre, le sondage montre que 22% des répondants placent le critère "écologique" en priorité pour leur maison rêvée, et 22% veulent avant tout une maison entourée d'un jardin.
     Pour accéder au rêve absolu, mieux vaut faire construire sa maison. C'est en tous cas la volonté de 48% des personnes interrogées. Un sentiment encore plus ancré chez les jeunes générations avec 55% des suffrages chez les Français âgés de 25 à 34 ans.
     Un tel projet nécessite toutefois de maîtriser son sujet, et donc d'obtenir des conseils avisés. Plus d'un Français sur deux (55%) aimeraient être conseillés pour obtenir le meilleur financement possible, et pour choisir le prestataire idéal.
     Le sondage a été réalisé en ligne par Yougov, du 8 au 11 juillet 2016, auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus.
Source: http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/25/2406468-maison-ideale-francais-doit-avant-tout-etre-spacieuse-lumineuse.html


Les français et la maison de leurs rêves

    Dans leurs rêves, pas question pour les Français d'habiter un petit appartement, mais une maison individuelle. Deux tiers d'entre eux souhaitent qu'elle soit entourée d'un vaste jardin, dans un environnement paisible. Des bordelais ont réalisé ce rêve il y a six mois . 
"On aura un jardin méditerranéen au bout de la piscine, avec des oliviers et de la lavande. De l'autre côté, ce sera plutôt jardin japonais, érable",explique Claire Heiz, propriétaire. Au total pour eux, 2 500 mètres carrés de terrain.

Des chambres sophistiquées

    Mais dans leurs rêves, les Français veulent aussi une vaste surface habitable : un grand salon et des pièces bien éclairées. Et à l'étage, plusieurs grandes chambres, elles aussi ouvertes sur l'extérieur. Des pièces estimées bien plus prioritaires que toute l'électronique pour contrôler les volets ou le chauffage. Une maison idéale qui a un prix : pour les Bordelais qui ont réalisé leur rêve, environ un million d'euros. 
Source: Franceinfo Mis à jour le , publié le 
La route littoral de l'ÎIe de la Reunion
Resultado de imagen de la route littoral de la reunion
Source de l'image:  http://www.geolithe.fr/nouvelle-route-littoral-reunion/
     Le chantier est titanesque. Il vient de franchir un cap avec la pose des premiers piliers. Il est français. Il s'agit de la route côtière à La Réunion. Le coût ? 1,6 milliard d'euros, soit plus de 130 millions d'euros le kilomètre de voie publique. À titre de comparaison, un kilomètre pour une autoroute en plaine coûte cinq millions d'euros, 22 millions pour un ouvrage d'art comme l'autoroute des Titans. Seul le viaduc de Millau, construction unique en son genre a coûté plus cher, 160 millions d'euros le kilomètre.

Quelques chiffres 

     Cette route c'est 12 kilomètres, dont un viaduc de cinq kilomètres perché à plus de 20 mètres au-dessus de la mer. Elle devrait voir le jour en 2020. Pour la construire, près de 1 000 ouvriers sont mobilisés. Les moyens mis en place sont exceptionnels. Pourquoi un tel chantier ? La route actuelle est particulièrement dangereuse. La falaise qui la surplombe menace constamment de tomber. Par ailleurs, la nouvelle route mettrait fin aux bouchons à répétition. Mais peu importe, le projet fait tout de même débat de par son coût astronomique.

La Réunion : à la découverte de la route la plus chère du monde
Source: Franceinfo  Mis à jour le , publié le